Mascara Snake
Ancient Fells
04:31min :: Digital

Achetez le titre dans sa version complète ici
Buy the entire song here

___________________________________________________________________________________
On sait que l’homme, s’il possède le privilège de penser, n’a pas reçu le don d’ubiquité intellectuelle : il pense quelque chose à un moment donné, et rien d’autre à ce moment là. C’est en quoi il peut toujours constituer une proie facile : car, tandis qu’il se garde ici, il y aura toujours un millier de là par où le prendre. Cette fragilité, qui fait le sujet du Terrier de Kafka, donne sa profondeur au mot des Nzakara, habitants de la République centrafricaine, tel le rapporte Mme Retel-Laurentin : « Qui sait ce qui peut arriver par l’autre bout du village ? »

(Clément Rosset, Le réel et son double, 1976)

__________________________________________________________________________
Évocation de la chanson
Evocation of the song
⠿⠧⠕⠉⠁⠞⠊⠕⠝ ⠙⠑ ⠇⠁ ⠉⠓⠁⠝⠎⠕⠝

grimpe les anciennes collines
pour accéder à la ville nouvelle

toujours les mêmes pas
les mêmes foulées
le paysage défile

fais des piles
avec les galets plats
des monticules souvent égalés

la même cadence
le même qui danse

je me perds

un indice par terre
un signe peint
comme une écriture en relief
un alphabet de matière
une petite sculpture basse.

un code coudé
un ersatz d’indication dans un virage
un voile suspendu à un trapèze
les dominos plient en fondant
leurs points noirs coulent
des chiffres à déchiffrer
une coulure arquée en braille

pas si compliqué
tout est là

pas la peine de chercher
dans une autre vallée
le chemin

tout est là
en contre-bas

un jour de marche
une marche de jour
c’est jour de marche
c’est la marche de toujours


climb the ancient fells
to reach the new town

always the same steps
the same strides
The landscape parades

make piles
with flat pebbles
mounds often equaled

the same pace
the same dancing

i get lost

a clue on the ground
a painted sign
like a writing in relief
an alphabet of matter
a small low sculpture

a bent code
an ersatz in a turn
a veil suspended from a trapeze
the dominoes fold by melting
their blackheads sink
figures to be deciphered
an arcuate curve in Braille

not so complicated
everything is here

not worth looking for
the path
in another valley

everything is here
below

a day of walking
a day walk
it's walking day
it is the march of always


⠛⠗⠊⠍⠏⠑ ⠇’⠁⠝⠉⠊⠑⠝⠝⠑ ⠉⠕⠇⠇⠊⠝⠑
⠏⠕⠥⠗ ⠁⠉⠉⠿⠙⠑⠗ ⠷ ⠇⠁ ⠧⠊⠇⠇⠑ ⠝⠕⠥⠧⠑⠇⠇⠑

⠞⠕⠥⠚⠕⠥⠗⠎ ⠇⠑⠎ ⠍⠣⠍⠑⠎ ⠏⠁⠎
⠇⠑⠎ ⠍⠣⠍⠑⠎ ⠋⠕⠥⠇⠿⠑⠎
⠇⠑ ⠏⠁⠽⠎⠁⠛⠑ ⠙⠿⠋⠊⠇⠑

⠋⠁⠊⠎ ⠙⠑⠎ ⠏⠊⠇⠑⠎
⠁⠧⠑⠉ ⠇⠑⠎ ⠛⠁⠇⠑⠞⠎ ⠏⠇⠁⠞⠎
⠙⠑⠎ ⠍⠕⠝⠞⠊⠉⠥⠇⠑⠎ ⠎⠕⠥⠧⠑⠝⠞ ⠿⠛⠁⠇⠿⠎

⠇⠁ ⠍⠣⠍⠑ ⠉⠁⠙⠑⠝⠉⠑
⠇⠑ ⠍⠣⠍⠑ ⠟⠥⠊ ⠙⠁⠝⠎⠑

⠚⠑ ⠍⠑ ⠏⠑⠗⠙⠎

⠥⠝ ⠊⠝⠙⠊⠉⠑ ⠏⠁⠗ ⠞⠑⠗⠗⠑
⠥⠝ ⠎⠊⠛⠝⠑ ⠏⠑⠊⠝⠞
⠉⠕⠍⠍⠑ ⠥⠝⠑ ⠿⠉⠗⠊⠞⠥⠗⠑ ⠑⠝ ⠗⠑⠇⠊⠑⠋
⠥⠝ ⠁⠇⠏⠓⠁⠃⠑⠞ ⠙⠑ ⠍⠁⠞⠊⠮⠗⠑
⠥⠝⠑ ⠏⠑⠞⠊⠞⠑ ⠎⠉⠥⠇⠏⠞⠥⠗⠑ ⠃⠁⠎⠎⠑

⠥⠝ ⠉⠕⠙⠑ ⠉⠕⠥⠙⠿
⠥⠝ ⠑⠗⠎⠁⠞⠵ ⠙’⠊⠝⠙⠊⠉⠁⠞⠊⠕⠝ ⠙⠁⠝⠎ ⠥⠝ ⠧⠊⠗⠁⠛⠑
⠥⠝ ⠧⠕⠊⠇⠑ ⠎⠥⠎⠏⠑⠝⠙⠥ ⠷ ⠥⠝ ⠞⠗⠁⠏⠮⠵⠑
⠇⠑⠎ ⠙⠕⠍⠊⠝⠕⠎ ⠏⠇⠊⠑⠝⠞ ⠑⠝ ⠋⠕⠝⠙⠁⠝⠞
⠇⠑⠥⠗⠎ ⠏⠕⠊⠝⠞⠎ ⠝⠕⠊⠗⠎ ⠉⠕⠥⠇⠑⠝⠞
⠙⠑⠎ ⠉⠓⠊⠋⠋⠗⠑⠎ ⠷ ⠙⠿⠉⠓⠊⠋⠋⠗⠑⠗
⠥⠝⠑ ⠉⠕⠥⠇⠥⠗⠑ ⠁⠗⠟⠥⠿⠑ ⠑⠝ ⠃⠗⠁⠊⠇⠇⠑

⠏⠁⠎ ⠎⠊ ⠉⠕⠍⠏⠇⠊⠟⠥⠿
⠞⠕⠥⠞ ⠑⠎⠞ ⠇⠷

⠏⠁⠎ ⠇⠁ ⠏⠑⠊⠝⠑ ⠙⠑ ⠉⠓⠑⠗⠉⠓⠑⠗
⠙⠁⠝⠎ ⠥⠝⠑ ⠁⠥⠞⠗⠑ ⠧⠁⠇⠇⠿⠑
⠇⠑ ⠉⠓⠑⠍⠊⠝

⠞⠕⠥⠞ ⠑⠎⠞ ⠇⠷
⠑⠝ ⠉⠕⠝⠞⠗⠑⠤⠃⠁⠎

⠥⠝ ⠚⠕⠥⠗ ⠙⠑ ⠍⠁⠗⠉⠓⠑
⠥⠝⠑ ⠍⠁⠗⠉⠓⠑ ⠙⠑ ⠚⠕⠥⠗
⠉’⠑⠎⠞ ⠚⠕⠥⠗ ⠙⠑ ⠍⠁⠗⠉⠓⠑
⠉’⠑⠎⠞ ⠇⠁ ⠍⠁⠗⠉⠓⠑ ⠙⠑ ⠞⠕⠥⠚⠕⠥⠗⠎

________________________________________________________________________
Credits

Music & Artwork : Mascara Snake
Released by Pied De Nez Collection in August 2017 ©
________________________________________________________________________
Technical

1 Track
04:31 min
Digital
PDNC3
2017
________________________________________________________________________
Achetez le titre dans sa version complète ici
Buy the entire song here